Faire la cuisine avec ses enfants n’est pas toujours facile. Entre les ingrédients qui tombent, le fait de les garder concentrés et de les surveiller, cela peut s’avérer vraiment ardu. Pourtant, introduire ses enfants à la cuisine présente de nombreux avantages. En plus du moment précieux que vous partagez avec lui, le fait d’introduire votre enfant à la cuisine va lui permettre d’apprendre beaucoup de choses. Voici quelques avantages de cuisiner avec ses enfants.

Cuisiner avec son enfant lui permet de développer son vocabulaire

Cuisiner avec ses enfants leur permet de développer leur vocabulaire. En effet, en faisant la cuisine avec votre enfant, vous devez lui expliquer tout le vocabulaire relatif aux ingrédients, aux matériels et aux actions réalisées.
Le sens et l’intérêt de la lecture peuvent aussi être travaillés, et cela constitue également un excellent moyen de faire plaisir à votre enfant, surtout quand vous lui demandez de lire la recette ou de l’écrire. Armez-vous de bonnes recettes faciles à lire comme sur pains-epices.com

Cuisiner avec son enfant lui permet de découvrir les aliments

De par leur construction, les enfants n’aiment pas manger de tout. Ils préfèrent manger ce qu’ils connaissent que ce qu’ils découvrent. Le fait de les introduire à la cuisine leur permet aussi de toucher de nouveaux produits, de nouvelles substances, de nouveaux goûts, etc. Cela constitue l’occasion pour eux de goûter et d’essayer d’autres aliments. Si votre enfant est grand, vous pouvez aussi lui expliquer la provenance de ces aliments et comment ils sont cultivés. La transformation d’état, tel que le lait liquide en yaourt solide, est très surprenante pour eux.
C’est aussi l’occasion de sensibiliser votre enfant sur comment manger sain. Il doit être conscient que certains aliments peuvent être mauvais pour la santé, alors que d’autres sont excellents pour son bien-être.

Cuisiner avec son enfant lui permet de développer ses sens et sa motricité

Le fait de cuisine permet, de façon générale d’engager tous les 5 sens que sont l’odorat, le toucher, la vue, l’ouïe et le goût. Chez les enfants, cuisiner leur permet de développer tous ces sens. Introduire son enfant à la cuisine constitue donc une excellente occasion de pratiquer des expériences sensorielles.

De plus, cela permet aussi à votre enfant de développer sa motricité. Couper, remuer, étaler, fouetter, peler, tout cela exige un savoir-faire. Votre enfant doit savoir se servir de ses mains pour y arriver et le fait de pratiquer tous ces mouvements régulièrement l’aide à développer sa motricité corporelle.

Cuisiner avec son enfant l’aide à faire les maths

Pour faire un gâteau par exemple, il faut 3 œufs et 100 grammes de sucre. Le fait d’apprendre à votre enfant à faire des gâteaux lui permet d’une certaine manière d’introduire certains concepts. Notamment les concepts abstraits comme les nombres, les mesures, les fractions, et j’en passe. Ce moment est idéal pour lui faire faire un peu de mathématiques. Juste quelques additions et quelques soustractions, pour commencer.
S’approprier, mesurer, compter ses ingrédients c’est savoir de quoi sont constitués les plats et participe donc à l’apprentissage du «mieux manger».

Cuisiner avec son enfant l’aide à avoir une bonne estime de soi

Généralement, les enfants sont très fiers quand ils servent un plat auquel ils ont contribué. Cela ne signifie pas forcément qu’ils vont le manger avec beaucoup d’enthousiasme. Mais cela leur donne une certaine confiance. Et ils sont très contents de partager avec leurs proches comment ils ont participé à la réalisation d’un plat.

Quelques tâches que les enfants peuvent effectuer en cuisine

Votre enfant rêve sûrement d’être un chef cuisinier, félicité pour le bon repas qu’il aura fait pour toute la famille. Toutefois, il ne peut pas tout faire, tout seul. Voici quelques tâches que votre enfant peut réaliser en cuisine :

  • laver les légumes et les fruits ;
  • éplucher les pelures sans utiliser d’objets tranchants ;
  • mesurer et peser les ingrédients ;
  • touiller, mélanger et fouetter. Mais il est important de ne pas le laisser manipuler des accessoires chauds ;
  • casser des œufs (cette tâche est la préférée des enfants) ;
  • malaxer la pâte et participer à la préparation du gâteau.

En plus de ces tâches, vous pouvez également confier d’autres activités à votre enfant, et selon son âge/habileté, elles seront de plus en plus complexes. Cependant, n’oubliez pas de vous assurer qu’il s’agisse de tâches à sa hauteur : cuisiner ensemble doit rester un plaisir.