La relation entre parents et enfants n’est pas exempte de conflits. Il arrive très souvent qu’il y ait des incompréhensions et des mésententes de part et d’autre surtout durant la période de l’adolescence de l’enfant. Dans ces genres de situations, il est préférable de mettre en place ou d’initier une médiation. Mais, quelle est l’importance d’une médiation entre parents et enfants ? 

Pour quelles raisons initier une médiation entre parents et enfants ? 

La médiation entre parents et enfants intervient généralement lorsqu’il y a conflits, incompréhension, mésentente ou des difficultés de communication entre un parent et son enfant. En effet, lorsqu’il y a conflit entre parents et enfants et que cela n’est pas réglé au plus vite, cela peut dégénérer et entraîner de graves conséquences sur la cohésion familiale. 

Si vous désirez vous entretenir avec un médiateur à Laval, n’hésitez pas à nous contacter. La médiation entre parents et enfants intervient alors pour aider les deux partis à renouer avec le dialogue afin de réfléchir ensemble à des voies et moyens pour que la paix revienne. C’est une bonne initiative recommandé par de nombreux professionnels. Elle permet de restaurer la relation d’harmonie et de confiance mutuelle entre l’enfant et ses parents. 

Quelles sont les particularités de la médiation entre parents et enfants ? 

La médiation entre parents et enfants se distingue de la médiation familiale entre parents divorcés ou séparés. En effet la médiation familiale concerne et implique généralement les parents et très souvent l’enfant n’y est pas impliqué. Mais dans le cas d’une médiation entre parents et enfants, l’enfant est directement impliqué. Il a ainsi le droit de s’exprimer au même titre que le ou les parents. 

L’initiative de la médiation peut même émaner directement de lui. Il peut également y être convié par ses ou son parent avec lequel il est en conflit. Dans ce cas, il lui revient d’adhérer ou non à la démarche. La médiation est généralement conduite par un médiateur ou un facilitateur. Pour en savoir plus sur le rôle du médiateur, rendez-vous sur le blog de médiation

L’objectif de ce dernier est une relation cordiale entre les parties en conflit. Pour y parvenir, le facilitateur donne l’occasion à chacun de s’exprimer et de dire clairement ce qui le dérange ou le met en difficulté dans la relation. Chacun parle également de la manière dont il vit cette situation de conflit et fait des propositions de sorties de crise. Notons cependant que ce travail doit tenir compte de la place de l’adolescent sous la responsabilité et la protection de son parent. 

Quelques précisions importantes 

La médiation entre parents et enfants est conduite par le médiateur familial. Ce dernier doit être diplômé d’État et particulièrement formé pour conduire ce type de médiation. La médiation doit être conduite en toute impartialité et confidentialité. Elle débute généralement par une séance individuelle avec l’enfant et le parent. 

Durant ces rencontres, le médiateur rassure les deux parties impliquées sur la pertinence de la médiation. Cette séance individuelle a aussi pour objectif de créer une relation de confiance en évoquant les craintes et les besoins de chacun. La séance de méditation dure généralement d’une heure à une heure trente minutes.