De nos jours, il existe des accessoires qui aident les nouveau-nés à marcher plus rapidement. Le trotteur, le chariot et le porteur s’inscrivent dans ce cadre permettant au bébé de développer son sens de l’équilibre. Ils sont généralement utilisés pour des enfants souffrant de retard de croissance. Cependant, chacun d’eux présente des avantages spécifiques qui permettent à votre bébé d’apprendre à s’asseoir ou à marcher sans soutien. Découvrez dans la suite de cet article l’accessoire adapté à votre enfant.

Le trotteur, le chariot et le porteur permettent tous de stimuler la marche chez le bébé

Le trotteur est destiné aux tout petits dont l’âge est compris en 7 et 8 mois. Pendant cette période, le bébé peut déjà s’asseoir et même effectuer quelques pas. Le trotteur l’aide à faire usage de ses pieds en toute sécurité. Il évite à votre enfant des accidents répétés. En effet, cet accessoire est composé d’une structure métallique en forme de cercle, un siège en tissu fin et quatre piliers comportant chacune une roue. Vous pouvez obtenir sur le site trotteur-bebe.fr un trotteur bien adapté à votre bout de chou.

Le chariot de marche a pour but d’améliorer l’équilibre de votre enfant pendant qu’il est debout. C’est un dispositif qui permet à votre bébé d’apprendre à marcher à son rythme. Il contribue à revigorer plus de confiance chez l’enfant.

Le porteur possède les mêmes attributs que le trotteur. Il permet à l’enfant d’effectuer des pas tout en étant assis. Par contre, le porteur fabriqué en forme de voiture permet au bébé d’exercer une force sur ses pieds pour avancer ; le meilleur porteur pour bébé est celui qui sert de jeu où le bébé promène ses jouets tout en apprenant à marcher. Ceci participe à la motricité de votre enfant.

Le chariot et le porteur sont les meilleurs choix selon les traumatologues

Selon des recherches, le trotteur peut engendrer une malformation au niveau des membres inférieurs chez l’enfant. En effet, d’après les spécialistes, cet accessoire ne sollicite pas les muscles au niveau des hanches et des cuisses. Pourtant ceux-ci sont indispensables pour la marche chez le nourrisson. Son utilisation ne contribue pas au développement de la marche à quatre pattes qui présente plusieurs bénéfices à l’enfant.

Par contre, il permet de renforcer les muscles du mollet et des pieds du bébé. Un trotteur avec des caractéristiques très particulières est alors recommandé par les experts. Ce sont entre autres les trotteurs ayant une base assez large, un ralentisseur ou des freins et des roues antidérapantes. Ces caractéristiques permettent une utilisation plus adaptée à votre enfant.

Le chariot et le porteur révèlent être les meilleurs choix pour apprendre sainement à marcher à votre bébé. Ils stimulent la marche chez ce dernier en sollicitant l’apport de tous les muscles nécessaires. Ces deux accessoires améliorent plus l’habileté des mouvements et une bonne coordination des jambes de l’enfant. Aussi, il lui permet de mieux se maîtriser, d’accroître en vitesse et en confiance bénéfique pour son évolution. Néanmoins, il n’est pas préjudiciable d’imposer précocement ces accessoires aux enfants. Ceci peut entraîner des complications au niveau des pieds tels que la malformation des genoux et des jambes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici