La crèche est un établissement qui s’occupe pendant la journée, des enfants dont les parents sont au travail et qui n’ont pas encore l’âge d’aller à l’école. Il est évident que sur certains points, la vie à la crèche diffère de celle de la maison de l’enfant. De ce fait, il est important que les parents préparent leurs enfants afin que ces derniers s’y adaptent et y mènent un séjour pacifique. Cela est d’autant plus important lorsque l’enfant doit y retourner après les vacances. Voici donc quelques conseils pour préparer votre enfant.

Préparer l’enfant à l’idée du retour à la crèche

Une fois que la fin des vacances approche, il vous incombe d’aborder le sujet du retour à la crèche d’entreprise avec votre enfant. Ceci peut être une semaine avant la reprise, et ce, même si votre enfant est encore tout petit ou qu’il ne parle pas encore. Pour ce faire, vous devez l’amener à y penser en réactivant ses souvenirs par le fait de lui parler des personnes qu’il aime (ses puéricultrices préférées, ses copains, etc.). Par ailleurs, vous devez également vous rassurer que les personnes auxquelles il était plus proche n’ont pas changé d’établissement. Cela vous évitera de vous reposer sur de faux espoirs.

Éviter de rentrer la veille du jour de la reprise

Il n’est pas facile pour enfant d’accepter brutalement le changement d’un lieu à un autre. En effet, il ne perçoit pas les choses aussi rapidement et n’a pas la même notion de temps que celle des adultes. Alors, il est primordial que vous rentriez quelques jours avant la reprise de votre enfant à la crèche d’entreprise. Cela vous permettra, d’une part, de le préparer comme il se doit sous aucune forme de pression, et d’autre part, l’enfant se sentira psychologiquement prêt pour affronter son aventure.

Éviter de l’habituer à retrouver ses anciens rythmes

C’est une mauvaise idée d’amener votre enfant à s’habituer aux rythmes auxquels il était attaché. En réalité, il est possible que les choses ne se passent pas identiquement comme la reprise précédente. Par contre, vous devez penser à la façon dont vous pouvez l’amener à s’adapter à la nouvelle routine. Votre enfant pourra retrouver avec facilité le rythme de l’année, si dès les premiers jours de la reprise, vous vous impliquez et prenez le temps de l’acclimater de manière progressive. Par exemple, si vous décidez d’aller chercher votre enfant plus tôt et qu’à cause de votre travail ou des contretemps, cela vous semble difficile, vous pouvez toutefois y parvenir autrement. Trouvez un accord avec conjoint qui pourrait aller chercher votre enfant quand vous êtes occupé. Aussi, vous pouvez demander une aide à une baby-sitter, à sa tatie ou à sa mamie.

Garder toujours à l’esprit que ce n’est qu’un enfant

Il est certain que votre enfant grandira davantage avant la prochaine reprise de la crèche d’entreprise. Ainsi, il sera en mesure de faire tout seul certaines choses pour lesquelles il avait autrefois besoin d’aide. Il peut s’agit de ne plus fréquemment avoir besoin de sa tétine, d’aller volontiers sur le pot, etc. Cependant, cela n’est pas une raison suffisante pour le voir entant qu’une grande personne au point de lui dicter la manière dont il doit désormais se comporter. Cela pourrait l’amener à assimiler la crèche d’entreprise à une contrainte et à mal y séjourner. En revanche, l’idéal serait de lui faire comprendre que le fait qu’il ait grandi représente un atout pour lui et une fierté.

Considérer qu’il passera d’une section à une autre

Toutes les années que votre enfant passera à la crèche d’entreprise signifient qu’il côtoiera différentes sections. Alors, pour sa nouvelle section, il aura besoin d’une certaine appréhension et vous devez l’y aider. Pour ce faire, votre enfant doit sentir votre présence et réaliser que vous êtes soucieux pour lui. En prime, ne cessez pas de lui réitérer votre fierté du fait qu’il ait grandi et aussi, lui parler des nouvelles activités qui lui sont désormais accessibles.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici